top of page
Rechercher

L'humanité de Jésus et ses émotions




Les émotions

Le chemin de la vie est parsemé de défis et de moments de découragement.

Face à l'adversité, il est essentiel de ne pas abandonner.

En nous inspirant de l'expérience de Jésus au jardin de Gethsémané, nous pouvons comprendre comment nos émotions jouent un rôle crucial dans notre persévérance.


L'humanité de Jésus et ses émotions

Jésus, en tant qu'humain, a ressenti une gamme complète d'émotions. Dans le jardin de Gethsémané, il a vécu une angoisse profonde.

Il a dit : "Mon âme est triste jusqu'à la mort." Ces mots montrent la profondeur de sa tristesse et de son tourment intérieur.


Jésus n'a pas caché ses émotions, il les a exprimées ouvertement à Dieu.

Cette sincérité nous rappelle que ressentir des émotions fortes n'est pas une faiblesse.

Dieu nous a créés avec des émotions, et il est normal de les ressentir et de les exprimer.


Le combat intérieur

Jésus a également montré la lutte entre son désir humain de fuir la souffrance et son engagement à accomplir la volonté de Dieu.


Il a prié : "Si tu le veux, éloigne de moi cette coupe", exprimant son désir de ne pas subir la douleur à venir. Mais malgré son angoisse, il a choisi de dire : "Non pas ce que je veux, mais ce que tu veux".

Cette décision illustre le choix de ne pas laisser ses émotions dominer ses actions.

Jésus a accepté de suivre le chemin difficile parce qu'il voyait au-delà de sa propre douleur immédiate.


La solitude et le besoin de soutien

Même entouré de ses disciples, Jésus a ressenti une profonde solitude.

Il a demandé à Pierre, Jacques et Jean de veiller avec lui, mais ils se sont endormis, le laissant seul dans son agonie.

Cette expérience d'abandon souligne à quel point il est humain de désirer le soutien des autres et combien il peut être douloureux de ne pas l'obtenir.

Pourtant, Jésus n'a pas laissé cette déception le détourner de sa mission.

Il s'est tourné vers Dieu pour trouver la force de continuer.


La vigilance face à la tentation

La tristesse et la souffrance peuvent nous pousser à abandonner, tout comme les disciples se sont endormis de tristesse.

Jésus les a exhortés : "Veillez et priez, afin de ne pas entrer en tentation".

Il nous enseigne ainsi que la vigilance est essentielle pour ne pas succomber aux pressions et aux désirs de renoncer.

Même dans ses moments les plus sombres, Jésus a cherché le soutien de son Père céleste, et un ange est venu le fortifier.

Cela montre que, même lorsque nous nous sentons seuls, Dieu reste fidèle et nous offre la force nécessaire.


Le courage de continuer

Finalement, Jésus a démontré un courage extraordinaire. En disant : "Levez-vous et allons-y", il a choisi de faire face à son destin avec détermination.

Il aurait pu fuir, mais il a choisi de persévérer pour accomplir sa mission, motivé par la joie qui lui était réservée et l'immensité de son amour pour l'humanité.


Face aux épreuves, souvenons-nous des émotions de Jésus au jardin de Gethsémané.

Il a ressenti la tristesse, l'angoisse, la solitude et la tentation de fuir.

Cependant, il a choisi de ne pas laisser ces émotions le dominer.

En acceptant ses émotions sans les laisser dicter ses actions, il a persévéré jusqu'au bout.

Nous aussi, nous pouvons reconnaître et exprimer nos émotions, tout en choisissant de continuer et de persévérer.

La persévérance nous conduit à la vraie victoire et à l'accomplissement du plan divin pour notre vie.


Avec Dieu nous ferons des exploits ; Il écrasera nos ennemis. Ps 60 v 12.

Abandonner n'est pas une option ! 😉

20 vues0 commentaire

Comments


Ancre 1

Téléchargez votre cadeau !

Recevez gratuitement mon e-book pour révéler la guerrière qui vit en vous et devenez une femme de Dieu inébranlable.

J'accepte de recevoir les newsletters de Sabrina Lopez (Désinscription à tout moment en un clic.)

Merci pour votre envoi !

bottom of page